L’audit de sécurité incendie consiste à définir le niveau de conformité par rapport aux exigences définies dans un référentiel. Ainsi, il ne s’agit pas juste d’une analyse des risques, car cela repose sur une démarche personnalisée visant à identifier les points vulnérables de l’établissement. Ces approches se complètent. Voyons-en plus à ce sujet.

Quels référentiels pour un audit de sécurité incendie ?

Un audit de sécurité incendie est édifié sur la base de divers référentiels selon la nature de l’établissement.

En matière de référentiels, nous avons d’abord le règlement de sécurité face aux risques de paniques et d’incendies dans un ERP. Il faut aussi tenir compte du règlement de sécurité IGH (Immeubles de grande hauteur).

Le Code du travail est un autre référentiel applicable à tout le monde et notamment aux sites industriels. Notez que vous en saurez encore plus sur les incendies via cet article.

Audit de sécurité incendie ou APCI : quel intérêt ?

L’APCI est une mission d’« Audit de prévention et de conseil incendie ». Le sinistre est susceptible de nuire à la réputation de la structure et à son activité. Les dirigeants des entreprises sollicitent des experts pour mener l’APCI à bien. Un expert en sécurité incendie se rend sur les lieux afin de cerner tous les risques. Cet audit détaillé permet de trouver différentes solutions pour prévenir les départs de feu en entreprise.

Les objectifs du professionnel durant l’audit de sécurité incendie ?

Un professionnel de l’APCI doit hiérarchiser et évaluer les divers risques incendie. Dans ce cas, il dispose de divers outils dont :

–          L’analyse de la vulnérabilité incendie ;

–          L’analyse des risques incendie ;

–          …

Ses missions consistent à faire des visites périodiques pour présenter des mesures compensatoires au risque de départ de feu. Il contrôle périodiquement les dispositifs afin de s’assurer de la mise en place des mesures en question. Il édite un rapport et hiérarchise les mesures à prendre. Il analyse le document unique rendu.

APCI et mise en conformité d’un établissement ?

Comment répondre à cette question ? D’abord, il faut différencier les établissements les uns des autres. En effet, ceux qui reçoivent du public sont différents des établissements qui reçoivent des travailleurs.

Ensuite, il y a lieu de comprendre que ces établissements ne sont pas sujets aux mêmes règles en ce qui a trait à la sécurité incendie. Toujours est-il que les établissements recevant du public sont assujettis à des normes strictes. Effectivement, il ne faut pas oublier que le public n’a pas forcément connaissance des chemins d’évacuation et des alarmes incendies. Cela suffit à expliquer cette règlementation qui est nettement plus stricte.

Dans ce cas, l’audit de la sécurité incendie aura un avis positif venant de la commission de sécurité. Certains propriétaires ou exploitants pourront se heurter à des difficultés s’ils sont mal orientés en matière de sécurité contre l’incendie. Il est donc très important de choisir son bureau d’étude.

 

Previous post Comment prévenir les risques psychosociaux grâce à la sophrologie ?
Next post Comment trouver un professionnel pour la garde d’enfants ?