Vous voulez rénover, vendre ou louer votre maison ? Vous êtes à la recherche d’un bon diagnostiqueur immobilier ? Sachez qu’un annuaire des diagnostiqueurs immobiliers certifiés sera mis à votre disposition auprès du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Mais comment reconnaître ses performances ? Découvrez dans cet article, les informations nécessaires sur le choix d’un bon diagnostiqueur.

En quoi consiste un diagnostiqueur immobilier ?

Comme son nom l’indique, un diagnostiqueur immobilier est chargé de réaliser un ou plusieurs diagnostics concernant le bâtiment. Cela afin de garantir la protection des futurs propriétaires ou des locataires, mais également l’environnement. Effectivement, les diagnostiqueurs établissent des constats relatifs à la consommation d’électricité et de gaz, la présence d’amiante ou de plomb ainsi que les différentes pathologies telles que termites, champignons, xylophages et autres insectes à larves dont le logement peut être victime.

A voir aussi : Pourquoi faire appel à une agence SEO pour le site e-commerce de votre entreprise ?

Pour toutes transactions immobilières, l’expertise d’un diagnostiqueur immobilier est obligatoire, cela concerne aussi les travaux de construction ou de démolition. Le diagnostiqueur doit récolter des mesures et des données qui sont absolument nécessaires.

Vous pouvez lire la suite pour avoir plus d’informations sur le sujet. 

Sujet a lire : Comment se connecter à L'ENT Brest UBO ?

Quels sont les critères nécessaires pour choisir un diagnostiqueur immobilier ?

Désormais, vous savez ce que c’est un diagnostiqueur immobilier. Voici donc quelques outils et astuces essentiels pour distinguer les personnels qualifiés des charlatans incapables, car plusieurs sont ceux qui veulent juste profiter de l’occasion pour s’enrichir sur le dos des propriétaires qui ont besoin d’effectuer un nouveau DPE pour la vente ou la location de leur logement. 

Vérifiez ses certifications

Quelles que soient les origines professionnelles de votre diagnostiqueur immobilier, il doit être en possession de quelques certifications qui sont valables pendant 5 ans comme :

  • Plomb,
  • Amiante,
  • Electricité,
  • Termites,
  • DPE.

Au-delà de ces 5 années, le diagnostiqueur immobilier doit renouveler ses certifications en accomplissant une nouvelle formation par exemple. Par contre, voici quelques critères auxquels vous devez tenir compte quand vous choisissez un diagnostiqueur immobilier. Vous devez vérifier si les certifications indispensables de l’expert et son assurance décennale sont à jour. Assurez-vous qu’il utilise la meilleure méthode de calcul 3CL pour calculer votre DPE. Est-ce qu’il est accrédité par le Comité Français d’Accréditation ? Puis, demandez si les logiciels et les instruments de mesure à son usage sont réglementés. 

Inspectez ses qualités et son professionnalisme

La profession d’un diagnostiqueur immobilier sollicite une organisation rigoureuse avec un sens de l’observation aiguisé. Le diagnostiqueur immobilier ne doit pas avoir des difficultés sur les gestes et les processus, car ceux-là doivent être une habitude pour lui à force de les répéter à plusieurs fois. Il doit les réaliser soigneusement. De plus, le diagnostiqueur doit toujours rester joignable en cas de besoin de renseignements ou d’explications sur l’amélioration de DPE de votre logement. Enfin, il doit faire preuve de pédagogie pour bien conseiller et éduquer sa clientèle.

Previous post Quelles qualifications rechercher chez un expert-comptable ?
Next post Comment maximiser sa présence en ligne avec Google Local Services ?