Le marquage sur acier désigne un ensemble de processus et de technologies permettant d’intégrer une information à un objet en acier. Ce procédé s’adapte à une large gamme de pièces et permet aux entreprises d’optimiser la traçabilité de leur production. Des possibilités de personnalisation peuvent être valorisées à des fins marketing pour améliorer sa visibilité et son image de marque. Que faut-il donc savoir sur le marquage sur acier ? 

Quelles sont les différentes techniques de marquage sur acier ? 

Adopté dans plusieurs industries, le marquage sur acier s’effectue à travers des procédés variés. Les techniques existantes permettent d’obtenir des résultats convenables selon le domaine d’activité et les caractéristiques de la pièce en acier. Vous pouvez visiter le site https://www.technomark-marking.com/fr/acier/ pour avoir plus d’informations sur cette technique de marquage industriel. 

Gravure au laser

Ce type est réalisé à travers un faisceau laser qui parcourt la surface de l’objet en acier. Le rayon lumineux accumule de la chaleur qui à travers une lentille est focalisée sur la pièce pour engendrer une gravure ou une brûlure. Les formes ou incursions faites dans le métal représentent l’information à intégrer. 

Marquage à l’encre

Le marquage à l’encre est effectué par projection à distance d’encre en petites gouttes sur l’acier pour obtenir l’inscription ou le motif. Ce procédé permet de réaliser des marquages dans les deux sens en fonction de la position des têtes d’impression. Le marquage est fait à partir d’images issues de fichiers électroniques qui sont directement répliquées la partie de la pièce en marquer. 

Gravure mécanique

Plus ancienne technique de marquage sur le métal, la gravure mécanique consiste à marquer l’acier à avec des outils d’usinage pour un marquage en creux, inaltérable. Les gravures réalisées sont résistantes aux intempéries et les pièces métalliques peuvent s’utiliser en extérieur ou en intérieur, même dans des environnements difficiles. La gravure mécanique sur acier peut se faire par frappe, micro-percussion ou par rayage. 

Sérigraphie 

Similaire au marquage à l’encre, le procédé de sérigraphie se base sur le dépôt d’encre par couches successives. Le marquage réalisé ne discrimine pas les zones déjà revêtues car les pochoirs utilisés protègent les parties de l’objet où l’encre ne doit pas se déposer. 

Gravure chimique

La gravure chimique est un processus basé sur l’utilisation des bains acides pour l’élimination des zones non protégées et la protection des zones traitées sur l’objet métallique. Hors du substrat, la pièce en acier porte un relief de taille entre 0,01 mm et 0,03 mm pour un effet réel. 

Quelles sont les avantages et inconvénients des différentes techniques de marquage sur acier ? 

Chacun des différents processus de marquage sur l’acier ont leurs spécificités, forces et faiblesses. Il est donc important pour tout industriels et usagers d’avoir une bonne compréhension des processus de production, matériaux et des de marquage avant d’opérer son choix. Il est donc recommandé de se référer aux plateformes spécialisées et aux professionnels du domaine.  

Avantages et inconvénients de la gravure au laser

La gravure au laser est très rapide (quelques secondes), convenable au travail intensif, non abrasive, sans contact avec la pièce et adaptée aux objets fragiles. D’une flexibilité exceptionnelle, elle s’adapte à une large gamme de supports avec de multiples possibilités de gravure. Il offre un résultat très optimisé, permanent et résistant à l‘usure avec des marques de haute résolution. 

Les inscriptions sont intégrées à l’ordinateur et la gravure est automatisée pour des motifs excellemment représentés. Elle offre la possibilité de graver des petits caractères, des codes-barres, numéros de série, graphiques, logos, codes Datamatrix et 2D autant que les images. Cette technique n’exige un niveau de compétence élevé, vue la précision de gravure mais a un coût élevé lié principalement à la machinerie 

Avantages et inconvénients du marquage à l’encre

Projection d’encre sans contact, ce procédé est idéal pour travailler sur des pièces fragiles ou aux formes irrégulières et convient pour le marquage d’objets en défilement. Similaire aux impressions de bureau, le marquage à l’encre est facile à réaliser pour une excellente qualité d’impression et un résultat en couleur alliant rapidité, finesse et qualité. 

Mais, il faut souligner que les marques réalisées résistent très peu aux agressions et nécessite l’application d’une couche de vernis pour maintenir les textes ou motifs. Les têtes d’impression nécessitent de la maintenance et un nettoyage entraînant des coûts élevés de fonctionnement. 

Avantages et inconvénients de la gravure mécanique 

La gravure mécanique est effectuée avec des outils durables et robustes, peu exigeants en entretien et rarement à changer. Il permet d’avoir un marquage inaltérable et profond même avec les pièces en acier très dures. Le résultat obtenu est très esthétique avec la possibilité de marquer des textes, numéros ou logos, mais sa pratique requiert une expertise manuelle pour garantir la finesse. 

Avantages et inconvénients de la sérigraphie 

La sérigraphie offre plusieurs options de couleurs et est adaptée aux panneaux d’accès ou d’affichage et aux verres métalliques. Bien qu’étant une technique rapide et économique, elle ne s’applique qu’à des supports plats et non flexibles. 

Avantages et inconvénients de la gravure chimique  

La gravure chimique permet de créer des marquages pleinement incrustés dans l’acier et durables dans le temps.  Mais, il faut noter que la gravure chimique expose les ouvriers à des produits chimiques nocifs. 

Previous post Comment trouver un professionnel pour la garde d’enfants ?
Next post Les bornes escamotables hydrauliques, une solution de sécurité et d’esthétique