En regardant des séries et des films militaires à la télé, vous remarquez que les militaires communiquent avec des mots qui vous sont totalement étrangers comme « Alpha » ou « Delta ». Cependant, ils arrivent à comprendre ceux-ci entre eux. Vous vous demandez quels sont ces mots et comment ils arrivent à les comprendre ? Eh bien, ce sont des langages codés appelés l’alphabet militaire. Étonnant n’est-ce pas ? Avez-vous déjà douté une fois que ces derniers ont un alphabet qui leur est propre ? Cet alphabet militaire a été normalisé par l’Union Internationale des Télécommunications et est utilisé par l’OTAN et tous les services de communication par radio. En effet, ils ont aussi des codes spéciaux qu’ils communiquent lors des batailles pour se défendre des ennemis. Ensemble, découvrons cet alphabet.

Qu’est-ce qu’un alphabet militaire ? 

D’abord, l’alphabet militaire est un langage codé qui permet la communication radiophonique. Il est utilisé par les forces armées des États-Unis, ce qui leur permet de communiquer entre eux sans être compris par leurs ennemis lors des missions, batailles ou guerre.

A voir aussi : Est-ce que Shopify est bien ?

Au moment de l’apparition des communications par radio, on rencontre des difficultés dans la prononciation de certaines lettres qui se ressemblent. Par exemple, on a « b«  et « p » ou encore « m » et « n« . Ainsi, cette communication doit respecter trois principes qui sont :

 

Dans le meme genre : Avocat à Arras : comment il assiste un mineur devant un juge ?

  • L’exactitude : les messages doivent être clairs et précis. Donc, en tant que militaire, vous devrez livrer avec exactitude le message en vous limitant aux éléments essentiels.
  • La concision : le message ne doit pas être trop long au risque que le destinataire ne le comprenne pas. Alors, il ne doit durer que 30 secondes.
  • La clarté : c’est-à-dire qu’au moment de transmettre le message, le militaire doit parler de manière claire. Il doit éviter de parler en étant loin de son moyen de communication ou dans votre barbe.

Alphabet militaire : quand a-t-il été inventé ?

La toute première apparition de l’alphabet phonétique remonte en 1927, bien avant l’apparition de l’alphabet militaire avant la seconde guerre mondiale. Cependant, au cours du XX siècle, de nombreux alphabets orthographiques ont été adoptés, mais abandonnés par la suite à cause de certaines défaillances. 

Ces codes ont débuté par le code morse. C’est un code permettant de transmettre à l’aide de séries d’impulsions courtes et longues des textes. Il est utilisé dans l’aviation civile et militaire. En vue des innovations qui ont été faites en radiotéléphonie pour améliorer la communication et éviter les interférences. En effet, les bruits parasites et les erreurs des lettres dont la prononciation se ressemblent. 

Cela crée des erreurs lors de la transmission des messages radiotéléphoniques. Ainsi, avant la seconde guerre mondiale, l’OTAN, une organisation des États unis composée de 31 pays membres, crée l’alphabet phonétique de l’OTAN pour éviter ces erreurs. 

Voici la liste de l’alphabet phonétique de l’OTAN qui compte 26 lettres comme l’alphabet français : A : Alpha ; B : Bravo ; C : Charlie ; D: Delta ; E : Écho ; F : Foxtrot ; G : Golf ; H : Hôtel ; I : India ; J : Juliett ; K : Kilo ; L : Lima ; M : Mike ; N : Novembre ; O : Oscar ; P : Papa ; Q : Québec ; R : Roméo ; S : Sierra ; T : Tango ; U : Uniform ; V : Victor ; W : Whiskey ; X: X- Ray ; Y : Yankee ; Z : Zulu.

Quelle est l’utilité de l’alphabet militaire ?

Comme nous l’avons dit en haut, l’alphabet militaire facilite la communication pour l’aviation entre les pilotes et leurs troupes et aussi pour les forces armées. Ils doivent être clairs et précis dans leurs messages pour permettre aux réceptionneurs de comprendre ce dernier.

Une seule erreur de la part d’un soldat lors de la transmission peut lui être fatale. Raison pour laquelle le message doit être compréhensible par tous, même si le milieu est bruyant et qu’il y a des interférences. 

Cette méthode de communication a été inventée pour permettre de faire la différence entre la prononciation de certaines lettres dont la prononciation se ressemblent comme :  » D » et « T« . Cela permet aussi de s’opposer aux voyelles nasales de l’orthographe français qui sont des voyelles dont la production est accompagnée du passage de l’air dans les fosses nasales.

Pour transmettre ces messages, il vous suffit de remplacer les lettres par des mots dont le réceptionneur doit juste le déchiffrer pour le comprendre. Donc pour dire Salut, vous direz ces mots codés :  Sierra – Alpha – Lima – Uniform – Tango.

L’alphabet militaire est-il toujours utilisé de nos jours ?

 Sachez que l’alphabet militaire est toujours fortement utilisé par l’aviation, les forces armées et d’autres services utilisant aussi la communication par radio comme : les sapeurs-pompiers, la gendarmerie, la police nationale, la sécurité civile et d’autres.

Previous post Positionnement en hauteur d’un lave-vaisselle : avantages et inconvénients
Next post Fabrication d’un produit lave-vaisselle : Comment s’y prendre pour y arriver soi-même ?